Pâques 2021 – déco de table

Après avoir réalisé mes poulettes de Pâques, j’ai continué sur ma lancée ! Je voulais de nouveau faire quelque chose de simple et rapide dans les mêmes tissus acidulés. Un petit dessous de plat en patchwork avec un motif sans prise de tête m’a semblé être une bonne idée. J’ai fait un test avec un carré de tissu blanc spécial essais et erreurs (de vieux draps récupérés que je garde pour faire des toiles).

J’ai donc découpé quatre carrés de tissus de 16cm x 16cm – la taille de ma règle de patchwork carrée – que j’ai redécoupés en 4 parts. J’ai fait les découpes pour les quatre carrés d’un coup pour aller plus vite.

J’ai ensuite fait quelques petits essais pour répartir les couleurs, et comme choisir n’est pas une  chose facile pour moi, je décidé de garder ma première version.

J’aurais pu coudre mes pointes de tissus carré par carré et assembler les carrés de patchwork obtenus ensuite pour faire un alignement parfait, mais j’avais envie d’un peu de fantaisie.

J’ai donc assemblé les pointes les unes après les autres, en pressant bien les coutures au fer au fur et à mesure.

Une fois le dernier triangle cousu avec le premier, j’ai redonné un bon coup de fer à l’ensemble.

J’ai découpé un petit disque de tissu jaune que j’ai entoilé pour cacher le centre du dessous de plat et j’ai préparé l’assemblage de mon patchwork avec un carré de doublure isolante et un carré de tissu blanc à gros pois roses pour faire l’envers.

J’ai commencé le matelassage par le rond central qu’il me fallait coudre en appliqué. Pour que le fil crée un cercle blanc tout autour du disque rond, j’ai choisi un point zig zag de largeur 4 et de longueur 0,5 sur ma machine Janome Skyline 5.

Ensuite, j’ai voulu ensuite faire une spirale. J’en ai tracé le début au feutre lavable. Une fois que la spirale est amorcée, on peut s’aider de la largeur du pied de la machine pour continuer une spirale à peu près régulière.

Une fois le centre fait, je suis passée aux pointes et faisant des lignes droites, la solution la plus simple et rapide !

Ensuite, armée de mes règles de patchwork et de mon cutter rotatif, j’ai pu égaliser les bords du dessous-de-plat pour qu’il forme un beau carré.

Avec du biais en Vichy rose, j’ai pu m’attaquer aux finitions !

J’ai eu un peu de mal car ma machine a grand besoin d’une révision et commence à me faire des petites fantaisies dont je me passerais bien, mais au final, je suis bien contente d’avoir une nouvelle petite décoration mignonne et pratique à poser sur ma table pour Pâques !

Merci de vous être arrêté-e-s un instant dans mon atelier Boudiboudaille & rikiki !

A bientôt,

Didine